La loi 20 aura t-elle les effets escomptés sur l’accès aux médecins de famille? Quelles seront les répercussions advenant un échec?

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé.

La loi 20 aura t-elle les effets escomptés sur l’accès aux médecins de famille? Quelles seront les répercussions advenant un échec?

0 Comment
108 Views

Le 2 juin 2015, le Groupe Espace Santé a organisé un 5 à 7 intitulé «La loi 20 aura t-elle les effets escomptés sur l’accès aux médecins de famille? Quelles seront les répercussions advenant un échec?» avec le Dr Louis Godin est président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Le Dr François-Pierre Gladu est président de l’Association des jeunes médecins du Québec Mme Ariane Émond est animatrice et journaliste indépendante.

Le 28 novembre 2014, le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Gaétan Barrette, rendait public le projet de loi 20 dont l’objectif est d’optimiser l’utilisation des ressources médicales afin d’améliorer l’accès aux services de médecine de famille et de médecine spécialisée.

Cette loi prévoit qu’un médecin omnipraticien doit assurer le suivi médical d’un nombre minimal de patients et qu’un médecin spécialiste doit recevoir en consultation, ailleurs qu’au service d’urgence d’un établissement, un nombre minimal de patients.

À défaut de se conformer, cette loi prévoit la réduction de près de 30% de la rémunération des médecins omnipraticiens et spécialistes.

La loi 20 contient des exigences pour assurer aux patients une continuité des soins. Il y aura aussi des règlements arbitraires pour fixer des quotas de patients pour les médecins de famille.

L’imposition de quotas aura des conséquences sur l’offre de services et des répercussions imprévisibles sur l’accès et la qualité des soins de première ligne offerts à la population.

Pour mieux comprendre les défis et les problématiques, nous avons invité le Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec et le Dr François-Pierre Gladu, président de l’Association des jeunes médecins du Québec à venir discuter des impacts de la loi 20 sur la médecine familiale au Québec. Ce 5 à 7 sera animé par Mme Ariane Émond, animatrice et journaliste indépendante.

Détails

Date :
2 juin 2015
Heure :
5:00 pm - 7:00 pm
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Newtown (ou Mista)
1476, rue Crescent
Montréal, Québec H3G 2B6 Canada
+ Google Map